Domaine :

Mots clés : / / / /

Contenu : 1 n° de licence - 1 accès informatisé en ligne

Test des Bruits Familiers

Date de parution : mai 2020

82.00 €

Quantité:

Épreuve d’identification de bruits familiers à destination des Enfants, Adolescents et Adultes

L’évaluation des compétences auditives s’inscrit dans le bilan d’un trouble du langage d’un enfant, d’un adolescent, ou d’un adulte. Classiquement, la fonction auditive est mesurée par des épreuves audiométriques tonales et vocales. Plus récemment, des épreuves d’audition centrale s’intègrent dans le bilan auditif. Identifier un bruit familier constitue une tâche dans laquelle le sujet est appelé à conférer une signification à une stimulation sonore, qui n’est pas un son langagier, mais un cri d’animal, un bruit de la nature ou un bruit de la maison. Dès lors, un mode de réponse faisant appel à une tâche de répétition n’est pas possible. Les épreuves d’identification de bruits familiers sont rares. Elles présentent pourtant un intérêt diagnostique dans certaines pathologies neuropsychologiques et auditives et pour des enfants qui entrent dans le langage.

Le test présente une procédure d’application et de diffusion originale, sous forme d’un accès informatisé en ligne à partir de notre site, dans votre compte à la rubrique "Mes produits en ligne". Une connexion internet est indispensable.

Les données patients de cet accès informatisé sont stockées sur la solution HealthCare d’OVH, cette solution est certifiée « hébergement des données de santé » (https://esante.gouv.fr).

L’épreuve que nous proposons repose sur une présentation audiovisuelle simultanée de dessins et de stimuli auditifs, à intensité et durée confortables, procédure qui sollicite a minima l’attention et la mémoire. À l’écran, le patient voit en même temps quatre dessins, disposés en quadrant. Un seul d’entre eux correspond au stimulus auditif. Les trois autres sont des stimuli distracteurs : un stimulus acoustiquement proche, un stimulus conceptuellement proche, le troisième étant sans lien avec le stimulus à désigner. Le sujet est invité à répondre en désignant l’image qui correspond au bruit entendu. Il ne doit pas nécessairement passer par un processus d’évocation lexicale. Il s’agit d’une épreuve de reconnaissance et d’identification. La présentation du test dure 15 minutes. À la fin de la passation, l’orthophoniste peut imprimer les résultats obtenus et leur rapport à la norme.

L’étalonnage a porté sur 416 enfants de trois à douze ans et 74 adultes, répartis en trois classes d’âge : 20-39 ans, 40-59 ans et au-delà de 60 ans. La différence entre les sexes n’est pas significative. Par contre, il y a une évolution avec l’âge des enfants et une légère involution, néanmoins significative, après 60 ans. Le test a fait l’objet d’un double étalonnage, tant pour les enfants que pour les adultes : un étalonnage en percentiles et un étalonnage en notes Z permettant une comparaison aisée avec d’autres tests étalonnés selon ces procédures.

Une telle épreuve prend tout son sens dans le cadre de la prise en charge de personnes présentant une déficience auditive corrigée ou non par une aide auditive, telle que les appareillages conventionnels et les implants cochléaires.

Apprendre à conférer du sens à un son ou à un bruit constitue une des facettes des fonctions de représentation. Cette compétence cognitive se développe très tôt chez l’enfant. Elle peut se mettre en place plus tardivement chez l’enfant qui souffre d’un retard simple de langage, chez l’enfant dysphasique ou chez l’enfant déficient mental modéré. Elle peut aussi se développer de manière paradoxale chez l’enfant autiste. L’analyse fine des temps de réaction aux divers items du test nous mène sur la piste des troubles attentionnels sur matériel auditif.Enfin, cette épreuve de bruits familiers non langagiers pourrait rendre service dans les bilans de patients atteints de lésion cérébrale et dans les bilans du vieillissement cognitif chez l’adulte.

PRODUITS ASSOCIÉS

PRODUITS CONSULTÉS