Domaine :

Mots clés : / / / /

Contenu : 392 cartes - 40 grandes cartes 15x21 cm

Format : 32 x 24 x 4 cm

Jamais on n'a vu...

Date de parution : janvier 2018

58.00 €

Quantité:

Permet d’exercer la production/compréhension des articles contractés… et bien plus !

Un matériel riche en illustrations qui propose :
- d’exercer de façon ludique, la compréhension et l’expression de phrases contenant des articles contractés.
- mais aussi de travailler l’enrichissement lexical, la compréhension et l’expression de phrases simples, parfois absurdes et toujours humoristiques.

Les enfants présentant une immaturité morphosyntaxique ont souvent des difficultés à produire les articles contractés de façon adéquate et spontanée. C’est ainsi qu’ils produisent « de le papa » ou « à le cinéma ». A l’origine, c’est pour eux que ce matériel a été conçu.

Toutefois, « Jamais on n’a vu… » peut être utilisé efficacement avec tous les enfants présentant un retard de langage oral et/ou débutant dans la lecture de phrases simples.

L’ensemble du matériel est transcrit en police « Open Dyslexic » afin de faciliter le déchiffrage des patients en difficulté.

« Jamais on n’a vu… » est composé de 2 jeux : "Les tableaux jumeaux" et "Les reproductions imparfaites"

Les tableaux jumeaux
Pour exercer le « du – de l’ – de la » 
En version orale, 42 cartes images sont proposées en double. Elles sont orientées verticalement. Elles représentent un animal avec un vêtement ou un accessoire. Après distribution d’une douzaine de paires préalablement choisies avec l’enfant, chaque joueur reçoit 6 cartes. Les cartes restantes constituent la pioche. Les joueurs identifient les paires qu’ils auraient tirées et les extraient du jeu. A tour de rôle, les joueurs demandent à l’adversaire s’il a la carte qui pourrait constituer une paire avec l’une des siennes.
Exemple : As-tu vu un tableau où l’on voit les baskets du rhinocéros ?
- En version écrite, les 42 cartes images sont à associer à des cartes textes qui proposent deux niveaux de complexité.
Pour exercer le « au – à la – à l’ »
- En version orale, 56 cartes images sont proposées en double. Elles sont orientées horizontalement. Sur le principe du jeu des paires, chaque joueur doit retrouver les cartes identiques en les demandant à son adversaire.
Exemple : As-tu vu un tableau où l’on voit la chenille au restaurant ?
- En version écrite, les 56 cartes images sont à associer à des cartes textes qui proposent deux niveaux de complexité.

Les reproductions imparfaites
Ce jeu répond au principe du jeu des erreurs. L’enfant doit trouver les deux erreurs qui existent entre l’image originale et celle qui lui est proposée. Il gagne la carte quand il exprime correctement les deux erreurs. Ce jeu comporte 4 thèmes : la salle de sport, la forêt, la fête foraine et la montagne. Pour chaque thème, il y a une image originale et 19 autres qui comportent deux différences avec la carte originale.
Exemple :
- 1ère erreur : sur cette carte, je vois un canari au manège, sur celle-là, je vois un dinosaure au manège.
- 2ème erreur : sur cette carte, je vois la sacoche du poisson, sur celle-là, je vois le panier du poisson.

«Jamais on n’a vu… » est composé de 392 cartes format carte à jouer pour « Les tableaux jumeaux » et de 40 grandes cartes (recto/verso) format 15x21 pour « Les reproductions imparfaites ».

Dans la notice d’utilisation, Clémence Edart propose de multiples adaptations du matériel afin de ne pas limiter son utilisation à l’objectif initial : compréhension/production des articles contractés. Vous trouverez quelques idées pour exercer les capacités lexicales, solliciter l’imagination dans la production d’énoncés à l’oral comme à l’écrit. Vous pourrez faire aussi appel à la logique, l’attention et l’orthographe grammaticale de vos patients.

PRODUITS ASSOCIÉS

PRODUITS CONSULTÉS