Domaine :

Mots clés : / / / / /

Contenu : 618 cartes stratégie - 165 cartes prérequis - 1 carnet de bord - 1 lettre - des sous - des cartes objets - des cartes récompenses - 1 plateau de jeu recto/verso - 2 pions

Format : 23 x 14 x 16 cm

Le Trésor Thographe (VERSION 2016)

Date de parution : octobre 2008 - Nouvelle édition : août 2016

125.00 €

Quantité:

Destiné à des enfants de CE2, CM1, CM2 et collège, ayant des difficultés d’acquisition de l’orthographe lexicale.

Ce jeu se caractérise par :
- son aspect très ludique et valorisant : l’enfant ne peut être mis en échec et “Le Trésor Thographe” est un moyen de le réconcilier avec l’écrit à l’aide d’un support non scolaire.
- sa souplesse : il est en effet destiné à proposer (et non imposer) des stratégies d’aides efficaces à l’enfant, il comporte trois niveaux pour s’adapter aux difficultés propres des enfants, il propose plusieurs stratégies, chacune devant être abordée isolément selon les choix des enfants ou des orthophonistes.
- sa richesse : par le travail de 6 pré-requis indispensables à l’acquisition de l’orthographe d’usage et la présentation de 6 stratégies d’aides efficaces différentes.
- sa spécificité : ce jeu est tourné vers un seul objectif qui est l’orthographe d’usage, on ne se disperse pas et l’enfant est obligé de passer par tous les pré-requis avant de l’entamer (ce jeu se joue sans dé).
- sa rigueur méthodologique : les choix effectués pour créer “Le Trésor Thographe” ont été éclairés par une recherche théorique neuropsychologique solide et la base de données lexicales EOLE, lui permettant de cibler ses attentes par rapport aux niveau scolaire des enfants et celui de leurs camarades.
- ses ponts créés pour un meilleur transfert des apprentissages : avec “le conseil du pirate”, la proposition, l’investissement et la réutilisation de stratégies d’aides efficaces, et un estompage progressif et toujours ludique des aides.
- la satisfaction qu’en tirent la plupart des enfants : par les nombreuses récompenses et la valorisation des compétences.

Déroulement du jeu : “Le Trésor Thographe” se décompose en trois phases de travail représentées sur 2 plateaux différents :
Le passage des bouées (plateau 1) : travail des pré-requis destiné à :
- sur le fond : mettre l’enfant en condition d’investir une stratégie d’aide à la mémorisation de la forme lexicale d’un mot.
- sur la forme : permettre à l’enfant d’acquérir des objets qui sont nécessaires à la recherche d’un trésor sur une île.
La recherche du trésor sur l’île et le retour à la maison (plateau 2) :
- présentation et investissement d’une des 7 stratégies d’aides efficaces (sur la forme : creuser des trous et retrouver ainsi le trésor (clé-coffre-conseil du pirate).
- estompage progressif des aides (sur la forme : les douaniers accordent le droit de passage moyennant un mot ou un sou).
La fin du jeu correspond au retour chez lui du pirate et à l’achat des récompenses de son choix avec les sous qui lui restent suite à l’affrontement avec les douaniers.

Matériel
- 1 plateau recto-verso avec 2 pions homme et femme pirates
- 165 cartes pré-requis : mémoire et attention visuelle, mémoire et attention auditive, mémoire et ordre linéaire, flexibilité mentale, image mentale, conscience phonologique
- 618 cartes proposant des stratégies d’aide efficace : calligrammes, analogie, morphologie, familles de mots, présentation verticale, représentation mentale
- Des sous dont certains portent un coffre, d’autres une clé, d’autres une ampoule “conseil du pirate”, d’autres rien
- Des demi-cartes objets pour la partie des pré-requis
- Des cartes-récompenses pour le retour chez soi
- Le conseil du pirate
- Une lettre de Victor Thographe (parchemin)
- Un carnet de bord

"Le Trésor Thographe" a reçu le premier prix Schering en 2007.

PRODUITS CONSULTÉS