Domaine :

Autre(s) domaine(s) : Neurologie

Mots clés : / / / / / / / / / / /

Contenu : 54 cartes au format 8 x 12 cm - 1 règle du jeu

Format : 15 x 11 x 3 cm

Les saisons

Date de parution : novembre 2019

15.00 €

Quantité:

Travailler le domaine du temps grâce à des cartes représentants certains éléments des différentes « saisons »

Ce jeu de 54 cartes a été réalisé dans le but de travailler le « temps », ainsi que d’autres aspects qui peuvent être abordés, à travers des cartes « saisons ».

Nombre de joueurs : de 2 à 4 selon les règles.
Dès 3 ans.
Pathologies concernées : Troubles : attentionnels, temporels, cognitifs, mnésiques ; Retards de langage ; Troubles lexicaux ; Dysphasie ; Dyslexie ; Aphasie.

1. ASSOCIATIONS
Le but du jeu est de remporter le plus de cartes en faisant des associations de saisons. Le joueur qui gagne la partie est celui qui remporte le plus de cartes.
Les 54 cartes sont mélangées et distribuées aux différents joueurs.
Chacun pose alors une carte (face visible) au centre de la table. Le premier qui annonce le nom d’une saison en faisant une association de cartes remporte la manche.
Exemple : carte « soleil » + carte « tongs » = ÉTÉ
Le jeu continue en accumulant les cartes jusqu’à ce qu’une saison soit commune aux dernières cartes déposées (et remporter le tas de cartes).
Certaines associations peuvent être subjectives (exemple : la carte « cadeaux » et la carte « automne » pour une personne ayant son anniversaire en automne).

2. DÉNOMINATION ET MÉMORISATION
Toutes les cartes sont distribuées aux différents joueurs. Le but du jeu est de dénommer les cartes en fonction de leur ordre d’apparition, et de les mémoriser. Cacher la dernière carte avec la nouvelle au fur et à mesure de l’avancée dans la partie.
Exemple : Le joueur n° 1 pose la carte « tongs », et il dit « tongs ».
Ensuite le joueur n° 2 pose la carte « soleil » sur la carte « tongs » et donc, il dit : « tongs-soleil ».
Puis à nouveau le joueur n° 1 pose la carte « hérisson » et dit tongs-soleil-hérisson.
Et ainsi de suite…


3. HISTOIRE À RACONTER (Choisir le nombre de cartes distribuées en fonction de l’enfant et de son niveau)
Chaque joueur, chacun son tour, raconte une histoire en dévoilant ses différentes cartes. Il doit utiliser un maximum de mots-outils (ensuite, soudainement…) et inventer une histoire ayant une suite logique.
Exemple : c’est l’été et je vais à la plage avec mes « tongs » (carte tongs) et c’est pourquoi je sors mon « parasol ». Possibilité pour l’autre joueur de re-raconter l’histoire quand celle-ci est terminée (une fois les cartes cachées). Possibilité également de raconter l’histoire en posant chacun une carte de son tas et donc adapter l’histoire au fur et à mesure.

4. ÉVOCATION
Évoquer un mot en fonction d’une carte.
Exemple : Tongs = Été / Châtaignes = Froid
Possibilité de demander au joueur de faire des liens personnels en fonction des cartes sorties.
Exemple : « Châtaignes » = ça me rappelle quand j’étais petite, chez mes grands-parents…

PRODUITS ASSOCIÉS

PRODUITS CONSULTÉS